Les poèmes de Maurice des Ulis

Juillet 1998



Fin

L'Esprit des Anciens Dieux 


L'Esprit des Anciens Dieux

Pendant la Nuit des Temps, quand les Dieux bâtissaient,
L'un d'eux, par imprudence, inventa la Lumière
Qu'un autre, par dépit, transforma en Matière.
Et dans le même instant les Cieux disparaissaient.

Abandonné des Dieux le Feu, seul, grandissait,
Rejetant de partout la cendre et la poussière
Dont les amas brumeux créaient un Univers.
Après la Nuit des Temps, le Temps recommençait.

Au milieu du Chaos surgissaient des étoiles
Peignant sur le Néant la gigantesque toile
Du nouvel Univers, immense et somptueux,

Mais encore Aujourd'hui où plus rien ne se passe
Si quelqu'un écoutait aux Confins de l'Espaces
Il entendrait gémir l'Esprit des Anciens Dieux.


Début | Fin



Début  |  Mois précédent  |  Mois suivant  |  Présentation  |  Copyright